30/12/2008

En 2008, j’ai écouté une centaine de nouveaux albums (ce qui est peu), j'ai procédé par élimination, je suis arrivée à un top 30, j'ai enlevé tous ceux dont j'adore quelques titres, mais pas tous (ce qui a fait tej MGMT (ohmondieu), Sam Sparro, Portishead, N.E.R.D, Why?, Fleet Foxes, Bon Iver, the Presets, Kanye West, Santogold, ScarJo, TV on the Radio, Lykke Li, Bloc Party, Coldplay, Hot Chip, Pacific!, Leila, eutécé eutécé), il en reste 10 dans mon cœur 4life, pas les meilleurs mais ceux que j'ai écoutés et réécoutés d'un bout à l'autre:

Cut Copy - In ghost colours
Crystal Castles
Empire of the Sun - Walking on a dream
Foals - Antidotes
Ladyhawke
Last Shadow Puppets - The age of the understatement
Metronomy - Nights out
PNAU
Sebastien Tellier - Sexuality
The Kills - Midnight boom

4 révélations electro/blogs qui ont pas fait d'albums mais si y en avait y seraient dans le top de mon coeur :
Aeroplane
Little Boots
Mondkopf (en 2007 aussi mais même)
Plus ou moins tout Valérie (Anoraak & College en tête)

2 clips qu'avec du talent j'aurai pu sortir de ma tête :
Rihanna - Disturbia pour le côté sale/glauque, avec des trucs hybrides, les danseurs épileptiques à demi morts, le noir.
Dimmer - Degrees of existence pour le côté clair, draps froissés, lumière blanche, cheveux, peau.

Et voilà. J'avais commencé à faire d'autres catégories (genre 'remixes' ou 'commercial mais néanmoins de la bonne' avec Pjanoo ou My drive thru), pis en fait non.

Pour finir, il y a plus canon qu'Ash Stymest: y a sa meuf.


Sur ces bien jolies images (oui alors d'ailleurs j'ai des photos de gens jeunes beaux maigres tatoués et à demi nus pour un siècle d'articles, autant vous habituer maintenant) je vous souhaite un bon réveillon chers internautes, et une fois n'est pas coutume je vous lance le bisou.

26/12/2008

Ça s'est pas du tout passé comme je le fantasmais depuis des semaines. Je pensais le voir en soirée, sans doute à la coloc des lesbiennes où j'ai passé quelques soirées décadentes l'an dernier. J'aurais bu un peu mais pas trop, j'aurais guetté un moment où il se serait retrouvé seul, je me serai approchée et j'aurai dit calmement sans le regarder un truc du genre "J'ai rêvé de toi. Trois fois. Tu m’obsèdes et je te déteste pour ça, je suis sensée te mépriser, cette façon que tu as de ne voir personne, de te la péter, d’arriver systématiquement en retard avec ton sac sur l’épaule, tout le monde voit bien que c’est du vent, t’es pas comme ça, t’es un putain de névrosé, ton ex me l’a dit, d’ailleurs c’est à cause d’elle, elle m’a dit que tu l’avais détruite, et plein d’autres horreurs et c’est ça qui m’a intrigué, j’ai commencé à te regarder, je sais très bien que toi aussi, j’en peux plus qu’on fasse semblant, je suis persuadée que t’es un con et je dois juste te déballer ça pour arrêter de penser à toi parce que ça m’empoisonne totalement, quand tu es près de moi je suis pas moi et quand je te vois plus je te cherche partout, j‘en peux plus, je sais même plus si j’ai envie de t’embrasser ou de te secouer en t’engueulant, en tout cas tu m’inspires que des trucs violents, je vais craquer.", tout ça d'une traite. Je me serais attendu à un de ses sourires narquois habituels, sans doute légèrement étonné, et puis mon imagination s'arrêtait là, après on aurait bien vu.
En fait non.
En fait il était par hasard devant le même bar que nous, j'étais complètement ivre et lui aussi, quand je l'ai vu parler à ces filles pendant des plombes j'ai arraché la bouteille à Bertille et j'ai bu une autre trop grande rasade, je l'ai fixé en tirant sur ma clope comme une malade, à l'écart, j'attendais le moindre signe. J'ai fini par m'approcher, me réinsérer dans les conversations alcoolisées et les éclats de rire. Alizée a fait "Manon, G., G., Manon", on s'est regardé et le même sourire nerveux nous est venu, bien sûr que tu sais que je sais comment tu t'appelles. Pendant l'heure suivante j'ai eu ce truc au coeur chaque fois qu'il m'appelait par mon prénom, et puis à la fin quand il m'a couru après dans la rue, encore beaucoup d'alcool avait été ingurgité par tout le monde, je me suis lancée, "Est-ce que je craque ou est-ce qu'il y a comme une tension entre nous deux ?". Sa réponse a été aussi débile qu'il était ivre, j'ai déprimé toute la fin de soirée, j'ai volé son numéro, je lui ai envoyé un texto pour lui dire qu'un jour je le tuerai, et c'est dans ses messages du lendemain que j'ai eu ma vraie réponse. Il dit qu'il faut qu'on se voie, je sais pas où ça va m'emmener, j'aurai vraiment préféré qu'il n'existe pas, il n'a absolument rien de spécial pour me plaire et pourtant j'ai dit non à un garçon qui me correspondait tellement plus à cause de mon obsession pour lui.

Dénouement dans une semaine.

Bon, je sais pas ce qui m'a pris là les amis. Pour détendre l'atmosphère, figurez-vous que je viens de découvrir l'identité du mec qui est tout le temps modèle de Slimane depuis quelques temps : Ash Stymest. Google it, tu seras pas déçu(e), je ronge mon bureau. J'ai jamais vu un être humain réel se rapprocher autant de mon idéal.

24/12/2008


24.12/ Peut-être tu te souviens que j'ai dit exactement la même chose y a un an (putain, est-ce que je m'arrêterai de faire des blogs un jour -_-') mais en ces temps hivernaux la musique que je poste n'est pas vraiment celle que j'écoute le plus. Oui, c'est les vacances ayest, donc je retombe ENCORE dans le néo-métal, ou au moins des morceaux de rock assez dark qui ont quelques années et que je connais assez parfaitement pour m'immerger dedans, et je vais pas vous infliger ça, c'est la Noël bon dieu.

Avant de poursuivre, j'ai une annonce fracassante pour la communauté:
BERTILLE GOLDY ELLE EST AMOUREU-ZEUH !
Si, comme je vous le dit.
Bien, continuons.

1. Twisted Wires ♥ One night at the raw deal
2. Farah - Law of life
3. Ipso Facto - Six & three quarters
4. Fall Out Boy - West coast smoker
5. Orelsan ♥ No life
6. Klaxons - It's not over yet (Gentlemen Drivers remix ft Soko)

1 & 2. Tags: Italians do it better, plus de 7 minutes, Chromatics/Glass Candy, trucs à écouter la nuit.
3. J'ai jamais été à fond sur ce groupe au contraire de certaines collègues, je vais peut-être changer d'avis.
4. Oui, des fois j'aime FOB, et je vous emmerde. Le dernier album est vraiment pas formidable, et il a fallu attendre la dernière piste pour que j'arrête ce que je faisais en même temps pour regarder le titre et dire "hé, cool". C'est toujours aussi immature, j'aime bien.
5. Je continue à croire qu'Orelsan devrait vraiment être nommé ministre de quelque chose rapport à la jeunesse ou au social, ou au moins embauché comme conseiller, il a tout compris (cf. son morceau Changement).
6. Le remix fantôme qui est resté téléchargeable une semaine l'an dernier puis tous les liens ont été removed by request et j'en ai plus jamais entendu parler. Il est sympa, j'aime bien ce concept de remixer et EN PLUS de faire venir d'autres gens pour chanter dessus.

25.12/ Non mais Noël n'importe quoi. Tu connais un truc plus désenchanteur(tant?) que de se retrouver dans un garage à cloper avec le père noël loué pour faire une apparition dans la soirée et qui a 18 ans sous sa fausse barbe? Hier soir, j'ai.
A part ça c'était bien.
Le joyeux Noël à vous.

Photo parfaite (c) unmadebeds (flickr).

Edit 16h - Je tenais à vous dire que je suis en train de regarder le premier épisode de la saison 6 de the L Word et que je me sens plus, voilà.

23/12/2008

[...]
elen dit :

par exemple montrer ses seins a 15 ans ÇA NE VA PAS

mais je comprends pas cette jeunesse folle,
parce qu'a 15 ans, je me souviens, j'étais zéro évoluée dans ma tête

jsuis retarded ou quoi ?
Manon dit :
mais pareil

ça me donne envie de faire un post tiens

elen dit :

GO

i miss les posts

http://www.blogger.com regarde jte facilite la tache

C'est si plein d'attention, j'ai plus qu'à le faire maintenant.
Sans déconner c'est une question sociologique que je me pose super souvent, parce que tu vois à Tours j'habite dans une rue où y a une crèche, une maternelle, une école primaire, un collège et un lycée. Outre le fait que 1) ça fait vachement de bruit, fdp, et 2) ces pauvres enfants peuvent faire leur scolarité de 2 à 18 ans dans la même rue, eh bien donc je passe plusieurs fois par jour devant les différents établissements. J'aime bien passer devant le lycée d'ailleurs parce que c'est un privé, Sainte-Whatever, et les garçons sont jolis bien qu'à tendance babyrocker, j'avais pas de petit bourge dans mon lycée moi.
BREF, et une observation me frappe à chaque fois que j'ai le malheur de passer devant le collège à la sortie de 17h et qu'ils piaillent tous autour de moi : mais où est passé leur innocence, bordel ? Quand j'étais au collège, j'avais pas de coiffure, pas de style, j'étais contente d'y aller pour rigoler avec mes poteaux, c'était gentil quoi. Là elles sont toutes en slim ballerines mèche babylissée, les ptites perles aux oreilles, le longchamp accroché au coude (sérieux ? au collège t'as trooop de bouquins si je me souviens bien, ça doit leur tuer le bras), en bande à fumer et à regarder les garçons en coin, on sent qu'elles se préparent le matin pour aller au collège pour SÉDUIRE. Donc je me demande toujours si c'est parce que j'étais en province et qu'on était en retard, ou si les six dernières années ont été pile le créneau où l'évolution a avancé d'un coup (pure syntaxe) ou si ça fait ça à tout le monde depuis toujours.
Lache t coms sur cette passionnante question.

Photo lelielou.deviantart.com.

16/12/2008


Coconut Records - Microphone
toute nouvelle yay !
Nick Drake - Way to blue
celle qui donne envie de pleurer 5 ou 6 fois dans La belle personne
College & Anoraak - Fantasy park (Moulinex remix)
exactement ce que j'attends d'un casting pareil, c'est joli et un peu triste, parfait

Bon ben Mélanie m'a mis la pression cause que c'est le 100e article, je crois qu'elle va pas en avoir pour son argent, à coup de déconnexions toutes les 5 minutes je peux même pas mettre de musique (edit en fait si), c'est juste pour dire coucou je suis encore en vie.

Pour la première fois en 5 semestres la fac nous fait passer les partiels à la date prévue dans le contrat, mais moi je m'étais habituée au "repoussés à janvier", normalement à cette époque je suis déjà rentrée à la maison et je bouffe quatre pyrénéens à la seconde en écoutant Deftones et recopiant des dessins de Luis Royo (à toutes les vacances de Noël depuis 6 ans je fais ça, c'est comme lire Harry Potter, weird) et je m'occupe d'aucune révision jusqu'à ce qu'on soit passé de l'autre côté du réveillon. Or là non, LES PARTIELS COMMENCENT DEMAIN, bonne mère. Du coup c'est un peu la grande galopade pour récupérer tous les cours que j'ai pas à cause que j'étais restée dormir/cuver au chaud.
Du coup également je peux pas aller au Soulwaxmas demain soir, ce qui est agaçant.
Je fais des trucs inédits ces temps-ci, du genre traverser la place Plumereau en gambadant avec une peluche panda géante sur les épaules, faire une permanente ratée, ramener un mec à la maison, prendre rendez-vous chez le tatoueur, trouver Brodinski chiant, porter une toque en fourrure en rue, avoir un meilleur ami dj (et comme il est beau, ben bientôt ça sera le nouveau Brodinski, sauf que pas chiant), être amoureuse de 15 personnes en même temps, ah non attend, c'est pas inédit ça.
Tout ça pour dire qu'entre ce que je dois faire et ce que je dois pas faire mais que je fais quand même (indice; il y a des fêtes et de l'alcool dans l'affaire), je suis un peu débordée, à dans une semaine.

09/12/2008

99. 'Si tu te drogues, fais attention quand même, lol'

Encore un week-end, encore des trains, encore de l’ivresse, encore trop peu de sommeil, encore agiter les bras en l’air sur de la musique de jeunes, encore se fusiller les tympans, encore des clopes sur des quais de gare gris en écoutant Blinded by the light.
Je sais toujours pas où je vais.


Le truc le plus fou du week-end n’aura quand même été ni Crookers ni Diplo ni aucun concert des trans, mais d’aller demander du feu au pif (quoique non, à cause de la doudoune cool en fait) à un inconnu de dos et de tomber sur LE mec qui lit mon blog et me reconnaît.
On était 15 000.
Big up à la patate coupée en lamelles.

03/12/2008

28/11/2008

97. Pholgaroid


Un petit florilège des keywords par lequel des gens sont arrivés ici tiens. Plein de trucs avec "cherry chapstick", plein de trucs avec LE CORSAIRE à St Amand, et des rigolos. "video amateur enculade marion", "gaspard augé ne mixe pas trop", "gaspard augé ne fout rien", "gaspard augé est grand", "xavier de justice torse nu", "vomitisglam", "amanda lear remix 2008", "fille bourré pris par plusieur mec" (sic), "antoine face de craie" (celui là je sais qui il va faire rire), "coucher avec romain duris", "je te mets ta race", "nick littlemore on heroin", "coucher yann barthès", "quand on pisse dans son froc ça tient pas chaud très longtemps", "louis garrel a un gros nez".

Je sais que le nombre de téléchargements est inversement proportionnel au nombre de morceaux par post, mais j'arrive pas a en enlever là, faites en plusieurs fois sinon. *sourire +pouces en l'air*


1. Y a quelques semaines j'ai vu ce clip, nous sommes d'accord, il est très laid. Après avoir regardé la première minute où elle parle avec un air assez inquiétant, je me suis dit "ok Grace Jones trop weird on oublie". Depuis, j'ai écouté ce très cool remix d'Aeroplane (décidément eux), et j'ai lu que son nouvel album était produit par Massive Attack, Missy Elliott ou Tricky, j'ai écouté ledit album, et maintenant le morceau-titre tourne en boucle. J'ai essayé d'expliquer à mon papa sceptique hier quand elle était au Grand Journal que "oui, d'accord, mais là elle a des bons producteurs", y comprend pas, vous vous comprenez. Hurricane fait partir loin.
2. Vla ti pas que ma préférée des nouvelles de Circus est une face B. Meilleur moment: les "ha-ha-ha-ha-ha-ha" après les refrains.
3. Oh boy l'album est juste trop beau. Est-ce une coïncidence, mais il tombe vraiment bien pour Noël.
4. Leur album c'est 8x la même chanson chiante, et 3 sauvables, dont Drugs in my body l'Ultime (légèrement remasterisée (blogger souligne en rouge et me propose "remastiquée", en fait oui, aussi) et encore mieux), alors je ressors To joy que j'ai déjà posté un jour mais ELLE est vraiment canon.
5. Je sais pas, est-ce que quelqu'un dans la salle n'a pas encore écouté son album ? Magic doit être la chanson que j'ai le plus écouté depuis un mois, je fais les clap-clap avec mes mains quand personne me voit, et quand je l'écoute dans la rue j'ai juste l'impression que je vais conquérir le monde, peut-être même sur ce cheval qui galope (si si, écoutez la batterie, tacatac, tacatac, elle galope.), prenez là vous n'y échapperez pas, d'autant que je vous bassinerai sans doute avec fin décembre dans un bilan 08.
6. Brand new extrait du prochain album, produit par Yuksek. Ils ont claironné qu'ils abandonnaient le côté jazz, c'est pas moi qui vais m'en plaindre.
7. Un remix d'une chanson ennuyeuse de Phoenix qui pourrait être un super original de Phoenix. Je me trémousse.
8. Cool.

Photo Téa par Jseb Deligny (facebook)

25/11/2008

96. "Saucisse."


Cf mon post précédent où je parlais des réunions blogosphère, je crois que j'ai atteint le point de non-retour où quand je les vois tous, j'ai l'impression d'aller à une réunion de famille. Vendredi sur le chemin de chez Jude, j'avais mon sac de mille tonnes, froid, fatiguée, mais je courais presque avec un grand sourire sur la figure, ui j'ai littéralement volé jusqu'à Bois Colombes.
Et donc c'était trop cool, mon dernier week-end à Paris avant longtemps, parce que partiels+découvert.
Le week-end où j'ai fait un catch avec Bobmo pour lui confisquer sa main en plastique tout ça parce que son pote s'était baladé le péni à l'air devant nous, ça te donne une idée du n'importe quoi.

Dimanche on est allé voir presque par hasard Justice aux Champs, seigneur, Xavier avait l'air malade, fatigué, défoncé, les yeux fous, il a jamais été aussi canon je crois.
Et comme une abrutie j'ai acheté le dvd à minuit alors que j'avais pas l'intention, donc A Cross The Universe: ne pas acheter si l'aspect musical vous intéresse. C'est juste du bruit, des meufs bourrées qui se quittent dans les loges, du sexe, le cul de Dj Mehdi (hohoo), de l'alcool, des clopes, des guns, Kavinsky trop beauf, des clochards américains, et Xavier et Gaspard qui se révèlent être de doux connards.
Bon quand même moi j'ai aimé mais c'est parce qu'on voit Xavier sous toutes les coutures et que les moments live avec des énormes basses et les kids qui deviennent tout à fait fous dans le public me foutent toujours des frissons.
Pis c'est quand même assez rigolo.

Bloc Party - Talons
(je vous ferai dire qu'elle est même pas sur hypem)
Alaska In Winter - Berlin
(toujours comme Beirut qui aurait mangé un vocoder lui)
The Hours - See the light (Calvin Harris remix)
(le remix-qui-fait-bader de la semaine)

Photo par momomilk.deviantart.com

17/11/2008

95. J'ai lu quelquepart que Bellz aurait en fait TOUJOURS été une fille, je sais plus où j'en suis.


Y a eu un truc con ce week-end, (qui à part ça était hyper coolos puisqu'Elen était en Tours et qu'on a encore tous fini en sous-vêtements sur le tapis poilu Ikea de Reeloo avec Ghinzu très fort), j'étais assise à faire chais pas quoi, et Reeloo a eu l'idée soudaine de me scotcher les bras, sauf que j'ai mis mes bras autour de ma tête pour me protéger et donc elle m'a scotché les cheveux avec, et j'étais là ARRETE ARRETE et Rilu bourrée "hihi mais non, lol", et alors là, le sentiment d'impuissance, ça m'a fait comme quand j'étais petite et que dans des jeux quelconque tout le monde sautait sur UNE personne et que ça tombait sur moi, je pouvais pas supporter et je pleurais systématiquement, et ben là, j'ai complètement craqué, j'ai hurlé, arraché tous les scotchs en arrachant aussi des tonnes de cheveux et ça faisait mal, j'ai foncé dans la salle de bain et j'ai sangloté nerveusement (il se trouve que dans la salle de bain y avait une pure bombasse que je connaissais depuis une heure, je crois que j'ai pas été très séduisante sur ce coup là). Bon je riais en même temps, j'étais ivre et tout, mais en y repensant je me suis dit que ce truc de pas supporter de perdre le contrôle, c'était à la base de ma procrastination et de tous les problèmes de ma vie, alors si quelqu'un sait comment on fait pour accepter de s'abandonner, je prend.


Photo tylko.deviantart.com

11/11/2008

94. It ain't no big deal, it's just the blackout feel


J'ai eu cette chanson dans la tête toute la journée, du coup je me suis demandé pourquoi je l'avais jamais postée, parce que ça fait bien trois quatre ans qu'elle traine dans ma musique, et grâce à la magie du shuffle un jour je me suis aperçue qu'elle était canon.
Un peu tard puisqu'après recherche, wiki m'a informé que Controller Controller = 2002-2006. Bon.
Anyway j'ai une petite obsession avec ce morceau, dansant et en même temps très sombre, le genre de truc à la Joy Division à écouter très fort aux petites heures en fumant sa 20e cigarette de la nuit.
Vous me direz si ça vous fait pareil.




Photos: Ulterior (à écouter tant qu'on y est)

08/11/2008

93. C'est bien beau tout ça, mais ça nous ramènera pas Mike Brant


(Ce post est trop long, mais j'ai super envie que vous le lisiez *sourire niais*)

Eh ben salut la semaine.

Mardi soir y avait le premier concert cool de l'année à Tours, aka Tahiti 80 (ça fait genre 7 ans que j'écoute j'y croyais pas quand j'avais appris qu'ils passaient au Bateau Ivre, la plus petite salle du monde), alors c'était hyper cool, Xavier Boyer a UNE CLASSE FOLLE (join group: I'm sexually attracted to talent), sa voix est trop mythique et j'arrivais pas à me dire que je voyais en vrai le mec de qui elle sort.
MAIS Bertille s'est trop quitté elle a fait un report interminable, donc je vous enjoins à aller le lire pour savoir comment on s'est retrouvées sur le trottoir après le concert à boire dans leur bouteille de Jack Daniels \o/.


Bon et alors jeudi soir c'était Pnau au Social Club, laisse moi te dire que j'aurais traversé le pays pour voir Nick Littlemore et ses acolytes.

Alors donc Jude Elodie et moi sommes arrivées un tantinet éméchées (mais tu vas voir ci dessous que c'était tellement bien qu'à un niveau -100 d'ébriété j'aurais tout autant kiffé)(c'est pas le cas de tous les concerts), on passe le temps en allant faire des photos débiles au fumoir ("ça fait pas trop la bringue dans sa vie un cactus tu remarqueras"), je commence à me quitter "putain mais putain vous vous rendez compte on va voir Nick Littlemore", on rerentre dans la salle et là (dans la semi obscurité donc) je vois passer un grand chevelu hyper classe, "OH PUTAIN C'EST LUI ATTENDEZ MOI LA", je le rattrape, toc toc, "excuse me are you Nick Littlemore ?" "Hahaha I'm JAMES Littlemore, hi" ah ben d'accord si on commence à se balader avec des frères sosies ça sème la confusion.
Donc j'ai parlé un temps assez conséquent avec le frère de Dieu, j'ai jamais autant fait la groupie, il avait l'air étonné qu'une petite française connaisse par cœur l'album d'Empire of the Sun (je l'écoute plusieurs fois par jour depuis un mois -_-'), cause de Teenager étou, il était content et jovial, pis j'y ai dit que j'avais deux rêves pour ce soir, que le bonhomme-fraise soit là et que Ladyhawke soit PAR HASARD à Paris et vienne chanter sur Embrace. "The strawberry will be here but we don't play Embrace" bon ok la fraise c'est déjà pas mal.
Et donc après il m'a trop tué: "Reviens me voir après le concert je te présenterai à Nick, il va être hyper content tu connais Teenager et tout" oh putain ben là je me suis tellement roulé par terre (très intérieurement) après quoi je suis revenue voir les filles en planant littéralement.


Oh merde déjà 666 lignes et le concert est même pas commencé.
Bon alors on est allé se caler au premier rang, et donc Dieu est arrivé avec déjà un regard complètement halluciné, son petit bandeau, son marcel, son jean dégueulasse et des Nike impossibles (genre déjà ringardes en 2002), pis le batteur pis le synthé/gratteux, et LA FRAISE, bordel, j'ai une photo de moi qui fait un câlin à la Wild Strawberry, turencompte ! Sans déconner elle est tellement cool avec ses petits bras de chaque côté et ses grandes chaussures, mais y a pas de trou pour que le mec dedans voie quelque chose, ça m'a un peu inquiétée quand elle commençait à tanguer très près du bord de la scène, va pas te péter laggle sur nous.
Et donc le concert était PARFAIT, j'ai envie de te dire l'amour et la violence, le batteur est un FOU, le son était énorme, et Nick a déchiré (déchiré) son t shirt et alors là, join group: I'm sexually attracted to talent, c'était le mec le plus bandant du monde.
Illustration par Jude.


Voilà, Nick est descendu trois secondes au milieu de nous, à chaque partie instrumentale il avait l'air en transe ou complètement autiste, son regard de psychopathe s'est accentué, il était magnifique.
Et donc après avoir récupéré setlists et baguettes (groupiiies) on s'est posté vers les loges pour remettre le grapin sur le frérot, j'ai causé au batteur & à Peter synthé, puis James est venu me dire "I'm sorry, Nick's gone" MAIS NON !! MAIS NON PUTAIN ! Ils ont pas le droit !
La folle promesse est donc partie en fumée, total j'ai parlé à tout le crüe sauf au plus important.

Ma fin est nulle hein, pour bien faire il aurait fallu qu'on finisse notre soirée backstage à écluser des godets avec le bonhomme-fraise.
Tant pis.

/

Je suis sure que si ça avait été un film ou un livre, je l'aurais adoré, genre trouvé follement romantique. Deux garçons qui s'aiment en secret depuis des mois, qui s'aiment à la folie, qui finissent par se bouffer tellement possessifs et jaloux, et l'un finit par tuer l'autre, parce qu'il ne peut plus supporter cette relation, une passion destructrice qui finit par une quinzaine de coups de couteau. Ouais, j'aurais sans doute trouvé ça vachement dark et beau et tout. Sauf que c'est vraiment arrivé. Que je les connaissais tous les deux, que j'ai été sonnée et j'ai eu envie de vomir quand je l'ai appris, que c'est resté dans ma tête en arrière plan tout le week-end, qu'un garçon est mort avant 20 ans et que la vie de l'autre est foutue en l'air. Je vais ptet revoir mes belles grandes idées de l'amour à la mort c'est magnifique et autres.

31/10/2008

92. Glo bisou


C'est les vacances et j'ai internet pendant presque une semaine, autant dire que c'est Byzance et que je vais en profiter, bet on it.

FACE A

Great Eskimo Hoax - Coma rhythms

Si tu aimes Foals, tu aimeras ça, tout simplement.

Circlesquare - 7 minutes (Patrick Wolf remix)

Quatre longs mois nous séparent du prochain album de Patrick Wolf, en attendant j'ai mis la main sur ce remix sans faire exprès, ouais c'est du PW typique mais ça fait plaisir.


Devendra Banhart pète sa coche, lance un side-project avec entre autres Fabrizio Moretti, appelé MEGAPUSS (je vous demande un peu) avec un visuel bizarre et des photos promo où tout le monde est tout nu. Je reste circonspecte, mais à suivre.


Un truc folk sympa, je devrais écouter plus de trucs folk sympas.

FACE B


Trois remixes qui me donnent chaud, qui me font danser comme une fille de petite vertu, qui me foutent la dalle pour faire simple. Les trois sont comme ça (y) tu prends les trois.


Rapport à que je vais les voir bientôt, je me suis dit hanhan au fait ils ont fait d'autres albums avant, et si on allait jeter une oreille. Donc j'ai écouté l'album Sambanova qui a presque 10 ans et qui est apparemment trop culte en leur patrie. Ben salut, on dirait une compil d'ambiance pour un bar lounge, chuis bien déçue. + j'ai appris que Sam La More n'était autre que le FRÉROT de Nick Littlemore et que Sambanova est suuuper connue en fait, j'aurai jamais imaginé que c'était du Pnau. Bon elle est pas ouf mais je la mets pour que vous aussi vous fassiez "ah mais ouaaiiiiis !"


Il fait froid, c'est les vacances, je passe mes journées devant mon pc, le moral baisse imperceptiblement (nan mais ça va remonter lundi t'en fais pas), cause à effet je réécoute beaucoup Crystal Castles et ça, les deux satisfont (?) mon envie d'un truc électronique violent et triste.

+ The Outrunners - Cool feeling (Anoraak remix) car nespa, je suis toujours dans ma période Valérie, et bien sur le FAAAAABULEUX remix de Friendly Fires par Aeroplane, mais tout le monde l'a déjà blogué partout.

Photo par Louis Thillaye.

25/10/2008

91. Blogs that are worth bloggin about


Quand j’avais un skyblog, au tout début début, je voyais des articles de nanas qui craquaient à la « ouaiiihan la pix c’est Machine, je l’ai rencontré sur le tchat Wanadoo et c’est trop ma sœur maintenant hanhan j’tadooore » et je me disais mais pardon comment ça peut exister d’aimer des gens par l’internet.
Pis après j’ai commencé à rencontrer tout un tas de gens coolos par ce biais, et un jour y eu Elen. J’épilogue pas, mais je pourrais faire un article skyblog 14 ans à son sujet.
Ahem. BON et bref je commence à m’inquiéter sur la place que prennent ’les gens des blogs ‘ dans ma vie. Que je commence à vraiment tous les rencontrer en vrai, leur envoyer des textos débilos, leur raconter ma vie au lieu de la raconter aux potes de la vie réelle. Y a eu Jude puis Elodie (skyblog + deviantart), Reeloo et Gros (deviantart) puis Stef, Bertille, que je vois 3 jours par semaine maintenant (et qui illustre le fossé entre la perception blog (elle m‘impressionnait trop) et la réalité (Goldy en pyj chez moi, Goldy en train de craquer son slip sur un 2nde, eutécé)) , les gens du fofo, Solidays, Mariooooon et Joanna et Ronan, Mélanie, qui a passé le week-end dernier chez nous, 3 jours chez Elen cette semaine, Brice IRL (ah mais je t’avais pas dit, Elen mon blog de fille préféré et Brice mon blog de mec préféré sont dans la même classe cette année, je me dis le destin quand même), on est allées voir Pharrell et Mondkopf (pareil sans les blogs serait-ce mes poteaux ? La réponse est non) et y a quelques heures j’ai rencontré Marie (mais Ravedave! Duude) IRL aussi, mais n’en jetez plus la véranda est pleine !
Bon enfin je vois pas d’aspect négatif finalement mais tous ces trucs s’emballent et m’angoissent un peu.

C’était le retour de l’article écrit ivre.



Pour revenir à Mondkopf, son live j’étais encore en transe, si je dois vous saouler avec quelque chose cette année ce sera vraiment lui. Déjà j’ai réussi ma propagande sur Elen qui se quitte à son évocation depuis mercredi soir.
GO GO GO GO GO.

Anoraak - Nightdrive with you
(obsession sur ce morceau depuis deux semaines j'en décolle pas,
il donne tellement envie d'être amoureux jvais me tej)

Annie - Two of hearts
Housse de Racket - Oh yeah! (Gonzales remix)


Photos: Rennes, et Elen.