19/03/2008

61. Heavy makeup doesn't cover up the many sleepless nights


Bien. Je vais pas raconter genre en détail, vu que 666 autres personnes vont le faire sur leur blog. Déjà par exemple rien à dire sur Pete & the Pirates (trois chansons intéressantes) et the Blakes (une. -_-), qui ont assuré deux heures où on a gentiment opiné du chef sans grande conviction, surtout occupés à progresser discrètement vers la barrière. Rien de bien palpitant. Je pensais qu'au nombre de minutes qui me séparaient de VV. Oui parce que heu, Alison Mosshart c'est un peu, je sais pas, l'idole ultime (je suis si originale oui oui). Quand enfin ils sont rentrés sur scène, j'avais beau m'y attendre, je suis quand même restée bouche ouverte quelques secondes. En plus j'étais de son côté de scène à elle, et notre lente reptation des premières parties nous avait amenées jusqu'au 3e 4e rang, ça va quand même, pour l'Olympia. Bon bref donc j'étais là avec une fuite soudaine de mes neurones, à la regarder. Elle est parfaite bordel. Et bim, URA Fever. Ahouais comme ça eux. Totale folie dans l'assemblée.
Bon, je vous passe la setlist, c'était juste THE BEST EVER.
En fait les Kills je les avais vus en 2005, déjà. Et j'ai retrouvé ce que j'avais dit dessus après (ndlr j'avais 15 ans donc, non ça me semble important de le noter): "Je tiens à dire que tout ce qu'on peut lire du genre Rock à jouir, c'est parfaitement fondé. C'est TROP SEXE. Je sais pas, ils sont là tout les deux, y a même pas de batterie, juste une pauvre boite à rythmes maladive, il font leur truc à fond, c'est désespéré et sexy, elle se roule par terre et son homme lui fait l'amour avec sa guitare, limite en transe, énorme. La mémé à coté de nous appréciait pas trop. " Bon. Ben pareil. Le truc de Rock à jouir c'était sur la Une d'un Open Mag je me souviens. Tellement, mais tellement. Je crois tous les rockeurs peuvent aller se rhabiller avec leur sex drugs & rock'n roll. A côté de ce qu'un concert des Kills te fait, c'est des bisounours. Et même s'ils sont plus ensemble dans la vie, quand ils se regardent, quand il chantent leurs bouches collées sur le même micro, quand VV nous regarde, OH MY.
Par contre sur la boite à rythmes maladive, erratum. Elle est surpuissante, c'est ça qui fait tout en fait. Ces rythmes crados qui résonnent à fond, ben euh, implacable. Tu sais c'est du rock mais ça te fait danser comme.... sur une chanson hyper sexy en boite. Ou un truc hypnotique autour d'un feu. Avec des élans qui partent du ventre. Me fais-je bien comprendre.
Je sais pas combien de temps ils ont joué mais c'était bien trop court de toute façon. Le concert parfait.

*Chers spectateurs, l'Olympia vous offre 20 minutes d'entracte*

Les filles partent au large, je reste agrippée à mon 3e rang pour voir Beth de près au moins un peu. Gossip arrive, donc. Beth....au delà de ce que j'aurais pu imaginer. Une robe jaune courte et surmoulante, maquillée comme un camion volé, des collants avec des trous gigantesques par lesquels la cellulite déborde.... Beth assume tout et elle nous emmerde, on le sait. Mais un sourire de gamine émerveillée, des mots dans un français hésitant, des bisous envoyés, aussi. Début de Eyes Open, leur son unique, et dès la deuxième phrase, la voix qui nous scotche tous. Je crois sa voix pourrait remplir l'Olympia sans micro. Bref. Suit Yr mangled heart, et alors c'est un peu ma préférée, c'est encore le bonheur, je crois que j'ai passé la chanson à danser les yeux fermés en me mordant la lèvre genre ooooh non trop bon, et à gueuler les paroles aussi. Après je sais pas ce qui m'est passé par la tête, je me dis viens manon allons voir ce qui se passe plus loin, et je recule. Mais du coup je tombe dans le pogo, et les pogos j'ai arrêté, merci pour moi. Obligée de reculer encore, et je retrouve troooop loin salut. Bon ben j'ose plus danser au milieu de tous ces gens statiques, pourtant ils font un tas de chansons des premiers albums que je connais pas mais qui ont toujours ce euh, GROOVE de fou, qui t'emporte tout seul. Et la reprise d'Aaliyah qui est trop bien par exemple.
Entre les chansons, Beth s'amuse bien, rote consciencieusement dans le micro, dit "excousez moi" et se tourne et rajuste son immeeeeeeeeeeeense culotte, crache partout, s'étale son rouge sur laggle, la grande classe. Arrive le dernier morceau, Listen up, pour lequel elle commence à se balader plus ou moins le long de la barrière. Et là, je vois une nana inconnue au bataillon qui monte sur scène, et écoute moi bien, zéro vigile vient la jarter de là. Elle danse elle s'éclate bien, un autre mec monte, encore un, puis ça dégénère, une trentaine de personnes du public sont sur scène et c'est la grosse fête. Je regrette bien d'avoir reculé tu peux me croire, j'évalue la distance pour retourner devant et y aller mais non plus le temps. "AH PUTAIN MAIS Y A PAOLO LE BATARD", j'étais à côté dudit Paolo au début, je regrette je regrette.

Photobucket

Final apocalyptique, ça court dans tous les sens sur scène, fin de la chanson le groupe se casse et les gens redescendent. Je retourne devant pour le rappel, une reprise de George Michael et, uiui celle qu'on attend tous, STANDING IN THE WAY OF CONTROL. Délire total, je redanse à fond les ballons, Beth se tape son bain de foule, et là je m'avise que sur le côté de la scène y a plein de gens, Emma de Caunes (ah ben oui parce que j'ai omis de dire que tout a été filmé et qu'on va passer à la Musicale tobien. Bon ben Emma de Caunes c'est avéré elle est trop belle.), the Blakes, Pete et ses pirates, divers gus, et les Kills, tous en train de boire et danser et kiffer. Ah tiens, Jamie embrasse une fille.
....
*plissement des yeux*
....
PUTAIN MAIS C'EST KATE MOSS !

Oui. Bon ben j'avais lu qu'ils étaient plus ensemble, le fait est que si. Donc là on oublie tous un peu ce qui se passe sur scène, on mate Kate Moss et adieu. C'est vrai qu'elle a une classe folle. Mais alors, elle en fait tellement trop. Tu vois, "en faire trop" ? Ben elle, comme ça. Et vas y et que secoue mes cheveux à outrance et vas y que je danse autour de la barre d'un échafaudage qui se trouvait là. Jamie avait l'air limite gêné. Et alors après, Kate et VV en train de glousser toutes les deux comme si la première avait pas pris le mec de la seconde. Ah non c'est le showbiz on s'aime tous.
Bon, donc voilà pour vous donner une idée de l'hystérie de la fin de la soirée. Emma truc, Kate Moss et Alison Mosshart sur les 5 mêmes m², envie de crever tellement amour+jalousie+attirance, Standing in the way of control en fond, Beth Ditto qui hurle, tout ça. Dingue.
Et fin. Sauf que non. Beth revient, nous fait chut, et nous dit avec un air presque suppliant "the... Olympia... means one thing to me." et elle commence a fredonner la mélodie de La vie en rose. Tout l'Olympia reprend les paroles et chante pour elle. Je sais pas, elle avait l'air vraiment heureuse, même si je peux plus supporter les chansons connues d'Edith Piaf depuis le binz La Môme, j'ai kiffé.
Et après c'était vraiment fini.
23h50 on sort, et ce n'est qu'à ce moment là que j'ai su où j'allais dormir. Ah moi chuis une fille qu'a pas peur non.

Bon enfin c'était juste trop parfait.
Il faut voir les Kills dans sa vie mes enfants. Je compte pas m'arrêter à deux fois.

Ah oui et aussi j'ai fait une petite observation sociologique rigolote. Y a quelques jours Elen a vu Uh Huh Her à Londres. C'est le groupe de Leisha Hailey, qui joue Alice dans the L Word. Série sur les lesbiennes, personnage de lesbienne et actrice lesbienne. Ben au concert, le public: "Ah de la butch, de la gouinasse comme on en fait plus". Eh ben là PAREIL t'entends. Beth Ditto est lesbienne. Ben pendant les Kills ouais public normal, et dès l'entracte avant Gossip, y a eu UNE DESCENTE DE BUTCHS (es?) dans la fosse JE TE DIS PAS. Et pis c'est que ça pousse violent avec leurs coudes tout de cuir vêtus. De la bonne butch des familles tu vois. Surtout une genre coupe de mec ringard comme une brosse qui aurait bouclé (lol), piercings cuir démarche de camionneur étou. Et après elles étaient toutes à surdonf pendant le concert. Et alors je me suis demandé wtf avec ça quoi, POURQUOI quand dans un groupe y a une lesbienne TOUTES les lesbiennes de par le monde adorent ? I mean merde y a pas de son lesbien ou que sais-je....?
Je vais vous laisser sur cette interrogation je crois, ainsi qu'une petite photo récapitulative.


Photobucket

19 commentaires:

Automatic. a dit…

Putain c'est luii Paolo le crowd surfer avec son tshirt Velvet & the Banana :D
Putain de concert merde.
Et la butch était à côté de moi pendant tout le concert, et sa copine m'a.... comment dire ça: dragué? ouai. C'était assez funnyfun.

J'ai pleuré pendant La Vie en Rose moi. J'aime Edith Piaf à cause de mon papi que veut tu. Même La Vie En Rose.

Je veux qu'une seule chose: voir le live!

Anonyme a dit…

la butch horrible? LES butchs horribles, il y'en avait deux de ce modéle là! Et c'etait pas la premiere fois que je les croisais, j'ai souvenir d'elles dans la foule d'un concert des The organ. forcement.

elisa a dit…

Doux jésus j'arrive même pas à m'imaginer ce que ça devait être. Je vais t'épargner les chui trop jalouse espèce de hein.

Siouxsie a dit…

putain je les vois dans quelques heures...vu ce que tu raconte,ça risque d'être un moment inoubliable.
Puis VV , c'est la fille parfaite.Belle , simple, talentueuse.

Claire a dit…

(blogger a foiré je dois retaper le commentaire entier je suis un peu énervé là)

mmh, ta review est juste énorme (en même temps The Kills+Gossip c'est tellement grand que ça doit donner de l'inspiration), j'ai eu méchamment envie d'être là-bas de la ligne 1 jusque la dernière. j'ai jamais été fanatique à fond des Kills mais là...j'irai les voir, et sens toi un peu responsable (nié).
on s'y serait cru vraiment à cette soirée parfaite, tout le concert, la présence de Beth, kate moss et jamie, la vie en rose, whaw
bye bye ;)

THE GOOD ONES a dit…

aH Paolo; soit le fameux T-shirt du Velvet qui a lancé l'impulsion de l'invasion de scène ! c'est grace à lui hein il a été le premier à se faire receptionner par Beth !
Le pote avec qui ce PAolo était m'a fait peur il est venu me voir en me demandant si j'étais bien d'Angers .
Genre il sait des choses sur moi et tout...

laura. a dit…

J'ai juste une question, trop sorry, qui a rien a voir avec l'article mais tu me conseilles Tours comme ville pour faire mes études ou tellement pas?

merciiiiii de me repondre stp :)

Dsslvd Girl a dit…

Ouais.
A plus forte raison si tu as des tendances roots, tu y seras très très heureuse.

laura. a dit…

Ok.
Merci bien.
De toute façon le site pour s'inscrire refuse de marcher depuis hier, et la date limite d'inscription c'est aujourd'hui. Salut Tours. grhmlgm

Y. a dit…

cette review !!

bravo. je vais aller lire celle de the good ones et puis je vais aller pleurer de mon desespoir de concert.


merci xx

Anonyme a dit…

putain, depuis le tps que je voulais placer que sur certaines photos tu es le SOSIE d'Emma De Caunes,eh ben voila.
Et sinon, trop ds ton futur je te vois journaliste musicale/presnetatrice sur nova, tiens.

Hans Killed Wildcat a dit…

Je commence la torture du week end avec ta review. Mince tu le sens ça le truc que je louppe?! c'était du délire pur mon dieu mon dieu si j'avais une barbe je marmonerais dedans comme une vilaine. Un jour je reverais VV et Jamie avec ou sans Kate (parait qu'ils vont se marier ma louloute) et puis je pourrais poursuivre ce truc mystique d'avoir découvert les kills en live en pleine nuit. BREF. J'envie ta vie again.

Non mais le truc des lesbiennes c'est en meme temps tellement ça dès que c'est un groupe de filles. Jsais pas on fait des festivals de groupes de filles pour les filles, tu sais ces trucs là c'est spé. Comme si une fille minimum rock c'était l'équivalent d'un dieu du rock juste parce que c'est une fille et qu'elle a du en chier pour se faire une place dans un monde de mecc. ...

Chloé a dit…

Ah lalala cette review est excellente! On a vraiment l'impression d'y être, et surtout elle donne envie!
Tout à fait d'accord pour le côté sex des Kills...
Maintenant j'attends de voir tout ça sur Canal...

Siouxsie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Siouxsie a dit…

T'avais raison,c'était magique.Putain VV , j'étais au premier rang , j'étais limite en train de jouir quand elle s'approchait ahah :)
A revoir encore et encore!

Puis les Gossip,ambiance de dingues!

Sinon,la rediffusion du concert,tu connais la date?

MODULAR PARIS. a dit…

ah ben trop cool la fille du milieu en polo noir sur la photo (pas la "butch horrible" hein) c'est une de mes meilleures copines. je dirait meme c'est ma meilleure copine (ex aequo avec diane, si tu passes par la rassures toi).


fais gaffe des fois on est mechants sur les blogs et c'est triste.

Y. a dit…

C'est bien marrant j'ai remarqué que sur myspace on avait mis un commentaire a IAMUNCHIEN pas longtemps l'une après l'autre et après tu dit sur le msp de sophie jarry qu'elle t'avait ajouté, et moi de même !! c'est foufou alors jme suis dit oh je vais aller lui dire sur son myspace mais paf, on est pas amies donc voila.

tu peux dire oh le commentaire de merde, jtautorise

Alice a dit…

Mmmm, j'ai raté ce concert à Lyon, un dimanche soir à 18h, n'importe quoi! Enfin, j'avais déjà vu the kills (of course le même concert que toi) et comment dire...j'avais adoré, tout cette tension sexuelle, c'est plutôt jouissif!

Du bout des lèvres a dit…

Bien joli blog que celui-ci... les images, les textes qui se lisent d'une traite. je reviendrai.