31/01/2009

Je sais vraiment plus quoi foutre de ce blog, vu que ma connexion précaire a eu raison de mes découvertes de nouveautés rayon musique et que j'arrive plus à écrire, alors que dieu sait que j'ai des choses à raconter ces temps ci.
Cinq cuites sur les sept derniers jours, j'ai jamais autant bu que cette année, mon foie doit être joli, tout comme mes poumons. Je me sens comme Octave dans 99F quand il fait "j'ai l'impression d'effectuer un léger craquage… au niveau de ma personne…" un truc un peu angoissant, comme une double personnalité, je suis presque aussi souvent pétée que sobre depuis quelques temps et les pensées que j'ai quand je le suis me plaisent beaucoup et commencent à empiéter sur mon fonctionnement normal (celui qui a compris cette phrase lève la main, bravo), des pensées beaucoup plus originales et volontaires et, tu vois quoi. Ma vie serait autrement plus cool si je suivais les décisions que je prend ivre, s'il n'y avait pas le retour de la peur et de la fuite avec la gueule de bois.
J'ai pris conscience que je me croyais bien plus intelligente que je ne le suis et que j'étais au contraire de plus en plus coincée dans un mode de pensée et une vision de la vie qui se rétrécit. Par exemple "internet ouvre au monde" mais en ce qui me concerne à cause de ça je ne me cultive plus, je ne lis plus, par contre je suis incollable sur le retour de tel vêtement ringard ou sur tel track inédit qui vient d'être leaké. Super. Avec l'aide de divers psychotropes et la rencontre de personnes passionnantes qui m'ont mis une grosse claque dans mes petits stéréotypes, c'est comme si mon cerveau était en train de s'ouvrir, avec des facettes qui ont toujours été là mais qui se déplient et commencent à fonctionner.
J'ai l'impression d'être dans une période décisive pour quelque chose, j'arrive pas à mettre le doigt dessus, je sens que va bientôt arriver le moment où je vais me lever, crier "ça suffit les conneries" et me botter le cul pour me construire un avenir et une personnalité moins bancale. Pour l'instant je continue d'être la fille sur la photo, beaucoup trop fumer dans mon lit avec diverses personnes selon les week-ends, vivre la nuit, me faire tatouer (un mot qui illustre la vacuité de ma vie d'ailleurs), aller gueuler dans la rue, décevoir des gens, en envier d'autres (tiens mon ex devant qui Tricky s'est prosterné et lui a promis un titre sur son prochain album par exemple, au pif)(ils enregistrent lundi)(quelqu'un peut me dire pourquoi j'ai largué ce mec ?), taper dans mon livret jeune pour boucher mes découverts et faire des achats compulsifs, sécher les cours, et toujours attendre et ne m'investir dans rien.
Mais bientôt ça va changer.

24/01/2009

L'article useless

Démerdez-vous comme vous pouvez, mais regardez Eight Miles High (Das Wilde Leben en VO, oui, j'ai même réussi à supporter deux heures de dialogues en allemand). Il y a du rock'n roll, des hippies tous nus, un petit singe qui porte des couches, divers excès et drogues, des yeux au kohl étalé par les larmes, un road trip autour du monde, un Keith Richards plus vrai que nature, et une des filles les plus sexy/magnétique que vous pouvez imaginer, pour raconter le destin tout à fait fou d'Uschi Obermaier, wiki it.
Encore une petite farandole de captures.













Bien.
Dans l'incapacité logistique d'uploader quelque mp3 que ce soit, vous aurez juste un petit lien deezer à la bien d'une chanson qui ne ressemble pas du tout à ce que je met d'habitude.
Enfin bon quand même, Mlle a bossé avec un gus de Portishead, notamment sur celle-ci, ça va. Comme Alicia Keys qui aurait décidé de faire du trip-hop.

13/01/2009

Hans m'a demandé des nouvelles de "Mr Destroyer", j'ai trouvé ça lol, c'est un peu ça. Il quitte la france le 20, j'ai une semaine pour aller au bout de ce qu'on a commencé le week-end dernier, sinon ça me hantera encore après son départ. Pourtant je sais que je ne le reverrai probablement jamais de ma vie après ça. Lui parti je sais pas ce qui me motivera à aller en cours, mais j'ai hâte, que je retrouve un peu de tranquillité. Dans le pire des cas il m'aura permis de me sentir un peu vivante ces dernières semaines, que ce soit les galopades cardiaques à son approche, la vodka pure descendue à deux dehors par -1000, les étreintes fugitives en haut des escaliers, au milieu des escaliers, en bas des escaliers, et toujours cette violence refoulée immense que j'ai pour lui, pas un quart d'heure sans que je lui réassure que je vais le tuer de mes mains et qu'il verra jamais l'espagne.
Weird.
Entre ça et divers autres dossiers, ça fait quand même plaisir d'arrêter deux secondes de contempler passivement ma vie tiens.


Whites Lies - E.S.T.
(version album, hype m rip)

08/01/2009

Je vais te casser du MÉGA sucre


Putain, kékimarrive, j'ai envie de te raconter plein de trucs inintéressants, et j'arrive à rien, y a rien qui se tient, je déteeeeste ça, quand je trouve pas l'ANGLE.
Tant pis, y se passe tout un tas de petites aventures en ce moment, eh ben je te raconterai quand l'inspiration reviendra.

1. Florence & the Machine - Dog days are over
2. Dave Gahan - Use you
3. White Lies - Death
4. PNAU - We love the fresh kills
5. Esser - Satisfied (Toddla T remix)
6. Numéro# - Journaliste (Drixxxe remix)

1. Pas de 1, c'est ainsi.
2. J'adorais Kingdom, je viens de découvrir l'album qui va avec, toujours cette voix mille fois plus sexy que le gus dont elle sort, les arrangements sont parfaits, électroniques et sombres, je l'aime vraiment beaucoup beaucoup. J'ai eu du mal à en choisir une, celle ci est une des plus sexy (re), avec son rythme à la Closer de NIN, je verrais très bien une brune très peu vêtue faire une pole dance sur le refrain dans un endroit sombre et rouge. Voilà, Hourglass date un peu mais je vous le conseille vraiment en entier.
3. C'est une de leurs chansons qui termine le dernier Gossip Girl et je l'ai trouvé cool, du coup je me suis penchée sur le groupe, ouais je sais que tout le monde connait déjà, laissez-moi. J'ai l'impression que j'aime beaucoup, ça ressemble carrément à Editors, une voix entre Tom Smith et Dave Gahan justement, ouaiiis, thumbs up.
4. Elle sort de l'album Again, entre Sambanova et le meeeeerveilleux éponyme de cette année, on sent qu'ils commençaient à passer aux choses sérieuses.
5. Une version encore plus tropicale de la chanson sautillante dont vous avez le clip en haut à gauche.
6. Oui alors je sais pas si vous vous souvenez de mon amour délirant pour Numéro#, leurs textes qui me font me sentir tellement petite conne (eux et hipster runoff, le remède aux poussées de hype débiles), et surtout pour la voix de machin le chanteur, ben sur fluokids pis aussi sur leur site y a une compilation de remixes et faces B en téléchargement gratuit, courrez-y, c'est de la bonne.