12/03/2009


D E L I Q U E S C E N C E.


Ce mot me trotte dans la tête ainsi depuis quelques temps, oui comme ça en majuscules (capital letters printed in gold), ma vie est en déliquescence, nos vies sont en déliquescence. Ça fait des semaines qu'on a plus cours, la fac est bloquée, j'ai pas travaillé 30 minutes depuis un mois, mes seules activités se résument à me lever tard, choisir comment me saper, angoisser un peu et procrastiner, sortir, me coucher tard, tout mon fric part en clopes, junkfood à n'importe quelle heure et alcool. Nos journées se passent en AG, en manifs, on passe notre vie en grosse bande à aller boire des apéros puis à faire des soirées, plus personne n'est sobre (un nombre contestable de gens me disent que la vague de n'importe quoi dans leur vie a suivi ma rencontre), on vit les séries teenage qu'on regarde. Entre nous et Skins y a plus trop de différence, le week-end dernier on a passé la soirée dans une émeute géante avec 500 personnes et ONZE charges de CRS, on a couru, on a crié, on s'est fait gazer (ça fait mal putain), on s'est senti un peu rebelles dans nos cœurs d'adolescents. Les couples se font et se défont, on gossipe toute la journée, tout le monde baise à tire-larigot (avec tout le monde) avec le tas de complications que ça entraîne, des rigolotes, des très graves. Presque plus de soirée sans larmes. On a l'impression qu'on vit, mais c'est plus wasted que jamais si tu veux mon avis. Ça m'atterre un peu mais finalement c'est mes derniers mois de fac qui se profilent, autant jouer le jeu à fond, je sais pas où on va mais GAME ON.


Suite au prochain épisode, et vu tout ce qui se passe, j'aimerai bien lire dès maintenant mon prochain post.


PS: Little Boots + Fred Falke = rêve éveillé.
PPS: hier Bertille Goldy nous a chanté Léa Castel.

13 commentaires:

xpn. a dit…

J'ai toujours adoré ce mot, déliquescence.

automatic druggie a dit…

je crois que le pps m'a fait kiffé.

Antoine a dit…

ha ouai ça baise a tire larigot?

Bertille a dit…

kenza farah - je me bats
aha.
BORDEL, c'te vie qu'on s'traine.

automatic druggie a dit…

je me bats, j'ai l'habitude.
je connais pas la suite malheureusement. mais vitaa si vous voulez je connais tout par coeur.

apparement antoine t'es le seul à pas baiser à tire l'arigot.

Hans Killed Wildcat a dit…

léa castel c'est pas forcément un mal, un prof de musique electro acoustique me l'a chanté et jpeux vous dire que c'était un grand moment. garde la tête haute Julie

automatic a dit…

Ouai moi pareil pour my dick in a box et pour boombox aussi ça fait un moment mais genre là j'écoute l'album en boucle et cette chanson c'est une blague tellement c'est bon.

j'ai pensé à toi pour la cover de mechanical bride quand xpn l'a mise sur tumblr ya un bout de temps.

teen a dit…

Moi j'étais déjà venue et tu m'avais beaucoup plu. Et puis je reviendrai, aussi.

frite a dit…

the knife - we share our mother's health.
épopée grégorienne en Kamtchatka avec un synthétiseur sans piles.

jsupdel.

Camille a dit…

Bah entre nous, en droit c'est une autre ambiance.

automatic joe jonas pattinson a dit…

oh bah putain ste nom, j'en ai jamais eu un aussi long. je me dandine en lolant dans ma chambre là. les gens cliqueront plus jamais sur mon blog depuis chez toi. JE SUIS FINIE. Ahah.

relou a dit…

La je vois le blog de bertille et je me dis que c'est un blog de screens qu'on devrait créer.

Y. a dit…

dvnooo fouur capitals letters printed in goold

et si jpeux mpermettre :
"je me bats, j'ai l'habitude d'avance, dans mes certitudes"
gngngn
kenza farah c'est dla bonne. je vais l'avoir dans la tete toute la journée, MERCI JACTANCES.
c'est moi ou ya plus qu'un seul article par page? c'est troublant (ouais, jsuis vite troublée)

et sinon ça me donne envie de dire, vivement la fac. parcqu'au lycée on sfait chier.