13/04/2009


Les cours sauvages qui reprennent peu à peu, l'annonce qu'on va être blindés de boulot jusqu'en juin pour rattraper, des heures de torpeur au lit à écouter de la house planante avec ma bouillote humaine, une soirée sur un stade de foot dans un bled inédit, la prise de conscience qu'il me reste deux semaines à être une teenager (trop peur), un deuxième tatouage, la rencontre de Maviou (de Mamzel&) sur le parking d'une boite dans la zone industrielle de Roche-Corbon, le retour de l'angoisse de l'avenir un peu, Automatic D. puis Elen à Tours (et les guests bloggers continuent le ouikend prochain \o/), un dimanche de beauf (basket kebabs et une bande-son telle que Oh taspé taspé ou Moi et ma bite), encore quelques petits dramas affectifs, 35 personnes dans mon petit appart, flics, tapage nocturne et interdiction par ma proprio de refaire toute soirée chez moi, une morsure de dents humaines sur mon bras qui passe par toutes les couleurs depuis 10 jours, voilà à peu près pour le début avril.



(oui les url sont hétéroclites mais mon wifi fait chier à fond alors je fais de la récup de liens.)
1) Alors ça, ça m'énerve (comme Helmut Fritz). Quand t'as enfin un nouvel album en entier et qu'il s'avère que les meilleures sont les chansons que tu connaissais déjà. Le nouveau Saez est sorti dans le silence général, j'en pouvais plus parce qu'annoncé comme "retour au rock et à l'anglais" et que Killins the lambs (elle est dans un post précédent me semble-t-il) me rendait dingue depuis presque un an. Alors ouais, bon, en anglais oui, "rock" oui, un style très très proche du premier album, mais vraiment pas de quoi se taper le cul au plafond. Autant réécouter Jours étranges si c'est ça.

2) Toujours dans les grands retours, nouveau Ghinzu, et nouvelle semi-déception. Il est très bon, mais dans le même style et surtout pas meilleur que Blow. Exemple, This light, 'achement belle et tout, mais n'arrivera jamais à la cheville de ça. A noter le morceau-craquage-de-slip Je t'attendrai, oui, en FRANCAIS, qui ressemble clairement à du Joe Dassin (texte voix et mélodie) sur une instru Ghinzu. Weird.
3) Rien qu'une basse, des percus martiales et une voix de fille mignonne, c'est torché en 2 minutes 20 et c'est vachement bien.
4) Album qui trainait depuis un bail dans mes "à écouter", grand bien m'a pris de le faire enfin. C'est beau. Je sais pas pourquoi ce morceau me fait penser à Jeff Buckley en fille.
NON MAIS PREND VRAIMENT C'EST VRAIMENT BIENBIENBIEN hein.
5) Remix plus tout jeune et qui a bien fait son buzz déjà, mais vu que je l'aime d'amour et qu'on ne passe pas une soirée sans le mettre, bim. Le morceau qui donne le plus la dalle de l'année so far, mille fois plus booty call que l'originale.

Photos par Gille Krivich.


2 commentaires:

malice a dit…

Moi je suis complètement dingue de " Je t'attendrai". Elle tourne en boucle. Sinon. The Dream Maker aussi.

Et Saez, je ne peux plus l'encadrer.

Hans Killed Wildcat a dit…

pas facile de faire du basket après un kebab