01/09/2009

Tiens, vous ici, de si bon matin.

Comme l'été dernier, et comme celui d'avant aussi, la carte graphique de mon pécé a sauté. S'en suit la merde. Il est inutilisable et je squatte donc les ordis de tout un chacun. Peu pratique pour faire des articles, activité fastidieuse chez moi car souvent étalée sur une journée entière.
Par exemple, mon prochain post aurait sans doute été une chronique dithyrambique (hic) de l'album de Florence + the Machine, parce que plus je l'écoute, plus il me transporte, et je tenais à bien vous bassiner sur le romantisme et la passion et la grandiloquence qui en TRANSPIRENT, ou la voix de Florence Welsch, ou la puissance des rythmiques qui m'EXALTENT (ah si), ou ces mélodies pleines de suprises et de rebondissements et de pleins et de déliés..... afin que PERSONNE ne le rate.

Du coup ça sra pas pour tout de suite.

D'ici là, salut Klingon, et à bientôt j'espère.

5 commentaires:

automatic d. a dit…

le salut klingon de la rentrée à toi aussi.

Hans Killed Wildcat a dit…

tfaçon maintenant on sait où t'habites, tu vas pouvoir nous en parler en face to face.

elen, le coeur en friche a dit…

ça fait mal de lire ça
de voir la réalité en face
HEUREUSEMENT, et je dis bien heureusement, que incessement on sera tous sous barnabé a discuter le bout de gras

Oscar a dit…

L'histoire du L et du V est résolue. ( J'avais deviné pour dissolved, :)

The Seventh Flag a dit…

Ah que non, la chronique de Florence And The Machine elle est pour moi, mais je crains de n'être pas aussi passionné que toi o/.

Sauf si tu chopes la motivation avant moi, et si c'est le cas dis lui de venir me voir après.