20/01/2010


Cher Tumblr.
Je t'écris pour te dire que t'es pas très sympa quand même. Bientôt un an que tu trompes mon ennui chaque soir, je te l'accorde. Mais à cause de toi et tes photos de filles maigres en collants filés, j'achète des chaussures tout le temps, je sais plus où les foutre. Je ne pense plus la nourriture qu'en termes de calories, maigrir grossir. J'ai envie de mettre des talons de 8cm même pour aller en cours. Je scrute mon tour de cuissot chaque matin et chaque soir. J'ai encore plus envie de vivre dans LA BEAUTÉ qu'avant (et déjà avant, c'était beaucoup). Mon QI doit baisser sensiblement aussi, vu le bouillonnement intellectuel qui me reprend et surprend quand je lis un vrai livre.

Et à propos de livre, j'en ai commencé un super cool, L'élégance du Hérisson. (Tout le monde connaissait sauf moi jcrois) (et c'est trop bien). Bref, il y a un passage qui m'a tapé dans l'oeil (et vous allez tout de suite comprendre pourquoi tellement je suis trop pas prévisible comme meuf), et qui m'a fait faire un rapprochement avec Tumblr, donc.

"A part l'amour, l'amitié et la beauté de l'Art, je ne vois pas grand chose d'autre qui puisse nourrir la vie humaine. L'amour et l'amitié, je suis trop jeune encore pour y prétendre vraiment. Mais l'Art... si j'avais du vivre, ç'aurait été toute ma vie. Enfin, quand je dis l'Art, il faut me comprendre: je ne parle pas que des chefs-d'œuvre de maitre. Même pour Vermeer, je ne tiens pas à la vie. C'est sublime mais c'est mort. Non, moi je pense à la beauté dans le monde, à ce qui peut nous élever dans le mouvement de la vie. Le
journal du mouvement sera donc consacré au mouvement des gens, des corps, voire, si vraiment il n'y a rien à dire, des choses, et à y trouver quelque chose qui soit suffisamment esthétique pour donner un prix à la vie. De la grâce, de la beauté, de l'harmonie, de l'intensité. Si j'en trouve, alors je reconsidérerai peut-être les options: si je trouve un beau mouvement des corps, à défaut d'une belle idée pour l'esprit, peut-être alors que je penserai que la vie vaut la peine d'être vécue."

Vous voyez ? Je trouve que c'est un peu la tumblophilosophie. Ce truc ne sert à rien, juste à exposer du beau a qui veut bien le regarder. Alors mon copain Tumblr, malgré les centaines d'adolescentes que tu as du faire tourner anorexiques avec tes photos de Taylor Momsen, ou boulimiques avec cette atroce profusion de photos de pâtisseries pastel cupcakes truc, c'est pour ça que je t'aime.


LOL.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

vazzyyyyyy lach t cOmmmmes !!!
(L) (L) kikoO je voulé te dir ke cé trOo coOle est pii c tt . j'aim lachée des commes yaeh!!
a plusss jrepassré ! (moi g pa ancor un blog mé bientot! jte métrai un li1!) kiss

ta co-cop's zéezée !!

Sara a dit…

Ton blog est vraiment chouette. C'est tellement frais...